Un Paris Game Week 2014 connecté ou presque

Cette année à Paris Game Week 2014, même formule au programme :

  • e-sport
  • un espace enfant
  • une partie retro-gaming
  • les jeux « frenchy »
  • des stands d’éditeurs, de distributeurs et d’accessoires

pgw2014_mardi_022 pgw2014_mardi_051pgw2014_mardi_050 pgw2014_mardi_053 pgw2014_mardi_034

La seule différence au niveau du contenu par rapport à l’année dernière c’est qu’il y avait un village start-up ou connecté qui était moins fréquenté que le reste du salon. Ce dernier village ne semblait pas rassembler la foule prête à bondir sur des « goodies » (porte clef, t-shirt, autres).

pgw2014_mardi_026pgw2014_mardi_024

pgw2014_mardi_025 pgw2014_mardi_027

C’était vraiment bizarre de voir ce type de stand où l’on mettait en valeur des gadgets connectés. J’aurai beaucoup plus vu cet espace à des événements comme le web2connect, le web ou encore le salon de l’E-marketing Paris où le public est au rendez-vous.

Au fil des années, il y a de plus en plus de monde lors de la soirée presse car il n’y a plus exclusivement en grande majorité les blogueurs et la presse. Il y a aussi les VIP mais surtout les « invités ». Il suffit de connaître une personne travaillant chez un des éditeurs présent au salon et le tour est joué.

pgw2014_mardi_002 pgw2014_mardi_004

 

Au final, les gens se retrouvait à faire une heure de queue pour jouer au dernier COD Advanced Warfare. Il en allait de même pour l’oculus rift dont le stand était pris d’assaut.

pgw2014_mardi_016 pgw2014_mardi_036 pgw2014_mardi_037

Ce dernier stand en valait le détour notamment pour le jeu EVE Valkyrie où on pouvait y jouer en PVP 4VS4. Ce nom ne m’a pas interpellé mais après une petite recherche (merci google sensei ;) ), il s’agirait d’un jeu de shoot fait par le studios islandais CCP dans l’univers de EVE online et Dust 412 . EVE Valkyrie nous met donc dans la peau d’un pilote de vaisseau spatial en plein milieu d’un décor de « space opéra » digne de ce nom. Il n’y avait qu’un type de vaisseau disponible pour l’occasion et cela devait être le « Wraith Mark II » équipé d’une « gatling » et de missiles à tête chercheuse.

valkyrie7 evevalk

L’immersion spatiale était vraiment là, il y avait vraiment une sensation de mouvement lorsqu’on était au commande du vaisseau spatial et je passais un peu mon temps à contourner les astéroïdes pour fuir mes assaillants ^^.

Globalement, je ne me suis pas trop attardé sur les stands qui proposait des suites de jeu à succès commercial (COD Advanced Warfare, Assasin’s Creed Unity, Destiny, autres) car il y avait trop de monde même à la soirée presse pour espérer tout tester et cela ne présente aucune valeur ajouté de jouer à une énième version de jeu pour moi.

Je me suis quand même arrêté au stand Square Enix qui proposait en une session d’une demie heure la présentation du portage de final fantasy type-0 dans un 1er temps et dans un 2ème temps le test du jeu sur xbox one ou PS4. Initialement sortie sur PSP le 27 octobre 2011 mais uniquement au Japon et comme d’habitude on est toujours laissé de côté en France, la communauté française (et autres surement) des fans de Square Enix s’est fait entendre pour pouvoir jouer à cet opus. Enfin, c’est ce que l’animateur nous a vendu durant sa présentation.

pgw2014_mardi_007

Final Fantasy type-0 HD nous propulse dans un univers en plein conflit où l’on incarne une équipe de 14 soldats d’élites provenant d’une des quatre grandes puissances de ce monde. Sur le papier on a un univers qui tient la route, des cinématiques qui sont plutôt réussi mais ce n’est le cas du gameplay pour ma part. C’est certes une version en court de développement ou qui reprend les mécaniques de jeu de la version PSP mais le fait de ne pas pouvoir sauter dans un A-RPG est plutôt débile. On se retrouve à contourner les décors en « cubes » et les graphismes ne font pas honneur au console next-gen comme la xbox one et la ps4. D’autant plus que dans la démo jouable sur place, nous nous retrouvions nez à nez avec Gilgamesh, un boss qui n’a qu’un point faible qui apparaît une demie secondes (symbolisé sous la forme d’une rune) selon un certain « pattern » et avec des héros qui n’ont pas des coups au corps à corps ou à distance rapide pour faire mouche… Autant vous dire que toutes les personnes ayant tester le jeu ont pris cher avec « Gilgamesh OP ». Espérons que la la version final de Final Fantasy type-0 HD sera plus retravaillé sinon je passerai mon chemin.

On notera qu’un effort a été fait au niveau de l’espace entre les stands même si je trouve qu’il manquait pas mal d’éditeurs à l’appel comme Capcom ou les éditeurs PC. Par ailleurs, je trouvais qu’il y avait un peu trop d’animation LOL ou de cosplay LOL sur place. Tout ça pour dire que la « hype » LOL ne plaisait pas forcement à tout le monde, surtout pour les puristes de starcraft et les réfractaires.

pgw2014_mardi_009 pgw2014_mardi_014 pgw2014_mardi_042 pgw2014_samedi_dimanche_002 pgw2014_samedi_dimanche_003

Finalement, ce PGW 2014 était plus l’occasion de recroiser des gens que je n’ai pas la chance de voir tout le temps mais seulement dans ce type d’événement comme Kayane qu’on ne présente plus, « Yamato » qui sera présent en tant que personnage jouable dans le prochain street of fury 2 ;) et bien d’autres personnes comme les gens de la communauté « Versus Fighting » de DOA (critical-stun) qui m’ont permis de repartir avec une clé USB zombie de « Yaiba : Ninja Gaiden Z » gagné à la sueur de mon expérience à DOA ^^ durant un mini-tournois sur DOA 5 Last round.

Vous trouverez toutes mes photos et vidéos de l’événement sur mon flickr ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>